<transcy>Livraison gratuite au Canada + 3 échantillons de parfums sélectionnés sur toutes les commandes de plus de 85 $</transcy> <transcy>Livraison gratuite au Canada + 3 échantillons de parfums sélectionnés sur toutes les commandes de plus de 85 $</transcy>

Nouvelle adresse parfumée à Montréal

<transcy>Nouvelle adresse parfumée à Montréal</transcy>

Les amateurs de parfum ont une nouvelle adresse à Montréal. À la boutique Henriette L., située avenue Laurier depuis 36 ans, se trouve maintenant un rayon de parfums tout ce qu’il y a de plus exclusif et recherché. Une visite s’impose.



Cette impressionnante sélection est le fruit du travail et, surtout, de la passion de Louise Lamarre (fille d’Henriette), maintenant propriétaire de la boutique. Cela fait des années que cette experte de la mode nourrit une curiosité et un amour certain pour la parfumerie.

« Je suis toujours rendue à Paris, et chaque fois que j’y vais, je fais la tournée des boutiques qui proposent des parfums de niche. Je vois tout, j’essaie tout », me raconte-t-elle, à côté du meuble qu’elle a fait concevoir par un designer afin d’y présenter les marques qu’elle a finement choisies. Au fil des visites en Europe, Louise Lamarre a créé des liens avec des créateurs, mais aussi avec des distributeurs.

Après une intense période de recherche, Louise Lamarre a décidé de plonger. Son choix s’est porté sur des produits émanant d’un grand savoir-faire, travaillés avec des matières premières de grande qualité. Frapin, Liquides Imaginaires, Berdoues, Rania J., BDK, Parle Moi de Parfum, Jeroboam, CB I Hate Perfume, Goti et J.F. Schwarzlose sont les marques que vous trouverez et pourrez tester (on peut acheter des formats échantillons de tous les parfums en ligne ou à la boutique).

Comme la plupart des gens qui s’intéressent à la parfumerie, Louise Lamarre déplore le fait que les Nord-Américains ont peu d’intérêt pour cet art. « C’est tout de même étrange, car les Québécois ont développé de grandes connaissances en matière de vin et de gastronomie, mais pas pour la parfumerie. Il faut s’y intéresser. Et j’espère que ma boutique va contribuer à cela. »



Au-delà de l’histoire et de la chimie des parfums, Louise Lamarre croit que les Québécois doivent apprendre à acquérir leur propre vocabulaire dans ce domaine. « Et il faut le faire avec nos références culturelles. Je me rends compte que lorsque je parle d’un parfum avec des Européens, je n’utilise pas les mêmes termes. Les changements de saison qui sont très définis chez nous nous permettent de vivre et d’évoquer les choses différemment. »

PLEIN DE PROJETS

Louise Lamarre a plein de projets. Elle aimerait offrir des ateliers aux amateurs de parfum, mais aussi à ceux qui aimeraient pénétrer pour la première fois dans cet univers.

« J’aimerais avoir des conférenciers, des experts et des créateurs qui viendraient nourrir des discussions. »

— Louise Lamarre

Quand je lui demande si elle a en tête de lancer un jour sa propre collection de parfums, elle ne ferme pas totalement la porte. « Je veux d’abord bien implanter cette activité de la boutique, augmenter le nombre de marques. On verra bien après. »

Au départ, Louise Lamarre croyait que les habituées d’Henriette L. seraient ses premières clientes pour la parfumerie. Elle s’est trompée. « Ce sont de nouveaux clients qui viennent. Des hommes et des femmes qui ont envie d’avoir de vrais beaux parfums. Je trouve que le dialogue est complètement différent de celui de la mode. Avec les parfums, on tombe vite dans l’émotion, dans les sens, dans la confidence. J’adore ça ! »

La boutique H Parfums est située au 1031, avenue Laurier Ouest, à Montréal.


THE ORCHID MAN DE FRAPIN

Cette maison de cognac, créée en 1270, offre maintenant des parfums nés du flair et du savoir-faire de David Frossard. Orchid Man est un cuiré-jasminé qui sent le pur, le frais, le printemps. Malgré son nom, il convient tout aussi bien aux femmes qu’aux hommes. Une magnifique découverte !


ORIGINO DE JEROBOAM

Ce parfum musqué (bois de santal, musc, poivre rose) est le best-seller de la boutique H Parfums. Et pour cause. Ce parfum vous transporte ailleurs, il vous fait voyager dans le temps. Son sillage est à la fois discret et déterminé, deux qualités importantes d’un grand parfum.


TOTALLY WHITE DE PARLE MOI DE PARFUM

Certains aiment se procurer un nouveau parfum pour souligner l’arrivée de la belle saison. Cette tradition remonte à l’époque où les parfumeurs lançaient des parfums à base de muguet quand arrivait le mois de mai. À quelques semaines du printemps, ce parfum composé de lilas, de seringa, d’aubépine et de glycine va faire de vous un ange.


SANCTI DE LIQUIDES IMAGINAIRES

Amateurs de « parfums spirituels », vous allez être comblés. Tout y est : encens, myrrhe, benjoin, ciste, vétiver, patchouli. Ne soyez pas surpris si, en le portant, on se confie à vous. Un oriental-fougère pour ceux qui cultivent le mystère.


FUOCO DE GOTI

J’ai toujours aimé le labdanum, cette essence caractérisée par ses notes chaudes et résineuses. Il est ici travaillé avec des épices, de l’ambre, du cuir et du tabac. Le résultat donne quelque chose de chic et d’étonnant. À porter les soirs où l’on a de grandes ambitions.

 

Article publié le 23 février 2018

Auteur : Mario Girard, La Presse

Lien vers l'article ici